Haïti-Séisme: La journaliste Michèle Montas recommande de passer par les réseaux locaux de base pour distribuer l’aide

Haïti-Séisme: La journaliste Michèle Montas recommande de passer par les réseaux locaux de base pour distribuer l’aide

P-au-P, 24 août 2021 [AlterPresse] – La journaliste haïtienne Michèle Montas, également ancienne porte-parole de l’Organisation des Nations unies (Onu), souhaite que la distribution des aides internationales se fasse à tra-vers les réseaux locaux de base, évoluant dans les domaines de la santé, de l’éducation et du développement.

Cette stratégie permettrait de mieux répondre aux besoins des sur-vivantes et survivants, souligne-t-elle, dans une tribune, du journal The New York Times, consultée par l’agence en ligne AlterPresse.

Seulement 6 maisons ont été construites par la Croix-Rouge américaine avec près d’un milliard de dollars américains, collecté pour aider les victimes du séisme, ajoute-t-elle.

« Dans d’autres cas, de larges tranches de l’aide revenaient aux pays donateurs, sous la forme de contrats d’enlève-ment des décombres ».

Le dernier bilan provisoire de la protection civile dénombre 2,207 morts, 320 personnes disparues, 12,268 per-sonnes blessées, 52,923 maisons détruites et 77,006 maisons endom-magées, dans les départements du Sud, de la Grande Anse et des Nippes, dans le tremble-ment de terre du samedi 14 août 2021.

(Une courtoisie de
http://www.alterpresse.org)

Leave a Reply

Your email address will not be published.