Saturday, July 11, 2020
Home Health Rougeole

Rougeole

Principaux faits

La rougeole est une maladie virale grave extrêmement contagieuse. Avant que la vaccination ne soit introduite en 1963 et qu’elle ne se généralise, on enregistrait tous les 2/3 ans d’importantes épidémies qui pouvaient causer environ 2,6 million de décès par an.

La rougeole reste l’une des causes impor- tantes de décès du jeune enfant, alors qu’il existe un vaccin sûr et efficace. On estime que 89 780 personnes, dont une majorité d’enfants de moins de 5 ans, sont mortes de la rougeole en 2016.

C’est une infection due à un virus de la famille des paramyxoviridés. Le virus rougeoleux se transmet habituellement par contact direct ou par l’air, infectant les voies respiratoires puis se propageant à tout l’organisme. La rougeole est une maladie humaine et on ne connaît pas de réservoir chez l’animal.

Signes et symptômes

Le premier signe d’infection est en général une forte fièvre qui apparaît environ 10 à 12 jours après l’exposition au virus et persiste 4 à 7 jours. Au cours de ce stade initial, le tableau peut comporter une rhinorrhée (nez qui coule), de la toux, des yeux rouges et larmoyants, et de petits points

blanchâtres sur la face interne des joues. L’éruption apparaît plusieurs jours plus tard, habituellement sur le visage et le haut du cou. En 3 jours environ, elle progresse pour atteindre les mains et les pieds. Elle persiste 5 à 6 jours avant de dis- paraître. On l’observe en moyenne 14 jours après l’exposition au virus, dans un intervalle de 7 à 18 jours.

La plupart des décès sont dus aux complications de la maladie. De sérieuses complications sont plus fréquentes avant l’âge de 5 ans ou chez l’adulte de plus de 30 ans. Parmi les complications les plus graves, on observe des cécités, des encéphalites (qui peuvent s’accompagner d’oedèmes cérébraux), des diarrhées sévères (susceptibles d’entraîner une déshydratation), des infections auriculaires et des infections respiratoires graves comme la pneumonie.

Les formes sévères surviennent plus particulièrement chez les jeunes enfants malnutris, notamment si les apports en vita- mine A sont insuffisants ou si leur système immunitaire est affaibli par le VIH/sida ou d’autres maladies.

Dans les populations fortement touchées par la malnutrition, en particulier celles touchées par des carences en vitamine A et qui ne bénéficient pas de soins de santé adéquats, près de 3 à 6% des cas de rougeole sont mortels. Chez les personnes déplacées, ce taux peut atteindre 30% des cas de rougeole. Contractée pendant la grossesse, la rougeole peut également donner lieu à de graves complications et entraîner une fausse couche ou un accouchement prématuré. Les personnes qui guérissent de la rougeole sont immunisées à vie.

Personnes exposées

Les jeunes enfants non vaccinés sont les plus exposés au risque de rougeole et de complications éventuellement mortelles. Les femmes enceintes qui ne sont pas vaccinées courent également un risque. Toutes les personnes qui ne sont pas immunisées (qui n’ont jamais été vaccinées ou qui n’ont jamais contracté la maladie) sont susceptibles d’être infectées.

Transmission

Le virus de la rougeole, extrêmement contagieux, se propage lorsque les malades toussent ou éternuent, par le contact rap- proché entre personnes ou par le contact direct avec des sécrétions nasales ou laryngées.

Le virus reste actif et contagieux dans l’air ou sur les surfaces contaminées pendant 2 heures. Les porteurs du virus peuvent le transmettre pendant les 4 jours qui précèdent l’apparition de l’éruption cutanée et les 4 jours qui suivent.

Prévention

La vaccination systématique des enfants contre la rougeole, associée à des campagnes de vaccina- tion de masse dans les pays où les taux de morbid- ité et de mortalité sont élevés sont des stratégies de santé publique essentielles pour réduire le nombre de décès par rougeole dans le monde. Le vaccin antirougeoleux, utilisé depuis plus de 50 ans, est sûr, efficace et peu onéreux. Vacciner un enfant contre la rougeole coûte environ moins d’un dollar.

page6image39305216page6image62088160

(Extrait de http://www.who.int)

Leave a Reply

- Advertisment -

Most Popular

Haitian-Americans Across U.S. Celebrate Their Cultural Heritage

BRIDGEPORT, CT. - May 2, 2019 - Despite the continuing economic hard- ships and political turmoil that plague Haiti, Haitian-Americans across all spectrums find...

Haïti-USA: Une rue de North Miami porte le nom de Manno Charlemagne

Miami, 1er mai 2019 - Une rue de North Miami est baptisée “Joseph Manno Charlemagne Way”, du nom de l’auteur, compositeur, interprète Emmanuel...

Maurice J. Midi April 1, 1928 – April 4, 2019 (Age 91)

Maurice Midi was the loving husband of Marie Josee Bourssiquot Midi. Born in Meyer, Haiti on April 1, 1928, he was the son of...

Manno Ejèn AK MICHEL-ANGE HYPPOLITE Byografi Manno

Manno Ejèn AK MICHEL-ANGE HYPPOLITE Byografi Manno Natif Gwanntanamo, Manno Ejèn fèt, an jiyè 1946 nan peyi Kiba. Yon peryòd, kote yon vag imigrasyon san pran...

Recent Comments